Revues culturelles

La revue de musique et des meilleurs disques

S'il y a un domaine dans lequel je ne supporte pas la plupart des publications, c'est bien le domaine musicale. Il est très difficile de me soumettre un disque pour une revue de musique et de recevoir en retour une note favorable. C'est une des raisons pour lesquelles les grandes maisons de disques ne m'envoient jamais leurs CD à passer en revue. Elles savent que leurs disques ne valent rien et elles se doutent que ma revue de disque se retournera contre leurs intérêts commerciaux. Cher tous, vous écoutez des horreurs!

A partir des jeunes pommés qui écoutent des bruits bestiaux à longueur de journée (et encore heureux qu'ils aient des oreillettes pour ça, sinon bonjour les dégâts), jusqu'aux vieux cinglés qui trouvent du plaisir dans la monotone et barbante litanie de la musique classique (cassez leur piano, je vous en supplie), la plupart de ce qui se fait sont des cacophonies sans aucune valeur musicale, comme le savent ceux qui ont lu mes revues de musique dans les différents magazines musicaux.

Il faut bien se le dire: tout n'est pas de mettre ensemble quelques notes avec un instrument pour que l'on puisse appeler cela de la bonne musique. Et il ne suffit pas de vendre quelques millions de disques pour pouvoir s'appeler de bons musiciens. Les sons des quatre cafards de Liverpool et des autres "pierres roulantes" sont peut-être bons pour les sourdes oreilles des vieux pépés et encore. La vraie musique, celle qui a de la valeur, celle qui (indépendamment des textes) véhicule des émotions et un message est très difficile à faire et seuls les vrais artistes et musiciens en sont capables. Et de ceux-là, il n'y en a vraiment pas beaucoup.

C'est autour de ceux-là que j'ai décidé de focaliser mes revues de disques. Lisez mes revues musicales et vous ne serez pas déçus...

Index du Site